URL sans www ?

Toutes les réponses à vos questions

(Dernière mise à jour 08/2023)

URL sans WWW

URL : définition

URL signifie « Uniform Resource Locator », en français « Localisateur Uniforme de Ressource ». C’est une référence sous forme de texte qui est utilisée pour identifier une ressource spécifique sur Internet, telle qu’une page web, une image, un fichier téléchargeable, etc. Les URLs sont les adresses que vous entrez dans la barre d’adresse de votre navigateur pour accéder à un site web particulier. Dans le cadre d’une activité commerciale, c’est l’adresse virtuelle de votre entreprise en ligne.

Une URL est généralement composée des éléments suivants :

Protocole :

Cela indique comment le navigateur doit accéder à la ressource. Les protocoles courants incluent « http » (Hypertext Transfer Protocol) et « https » (Hypertext Transfer Protocol Secure) pour les sites web sécurisés.

Nom de domaine :

C’est l’adresse du serveur où la ressource est hébergée. Par exemple, dans « www.nomdedomaine.fr », « nomdedomaine.fr » est le nom de domaine.

Sous-domaine :

Les sous-domaines sont des parties d’un domaine principal qui sont utilisées pour organiser et structurer le contenu d’un site web. Ils permettent de créer des sections distinctes au sein d’un domaine, chacune pouvant avoir son propre contenu, sa propre fonction et son propre accès. Voici quelques utilisations courantes des sous-domaines :

  1. www. : Le sous-domaine « www » est traditionnellement utilisé pour héberger le contenu principal d’un site web. Par exemple, « www.example.com » serait l’adresse principale du site.
  2. blog. : Un sous-domaine « blog » peut être utilisé pour héberger un blog séparé du site principal. Par exemple, « blog.example.com » pourrait diriger vers la section blog du site.
  3. store. : Si un site possède une boutique en ligne, un sous-domaine « store » peut être utilisé pour séparer la partie e-commerce. Par exemple, « store.example.com » pourrait être utilisé pour accéder à la boutique en ligne.
  4. support. : Un sous-domaine « support » peut être utilisé pour héberger la section d’assistance ou de support client. Par exemple, « support.example.com » pourrait contenir la documentation et les ressources d’aide.
  5. fr., en., es., etc. : Les sous-domaines linguistiques permettent de servir des versions localisées du site dans différentes langues. Par exemple, « fr.example.com » pour la version française, « es.example.com » pour la version espagnole, etc.
  6. mobile. : Un sous-domaine « mobile » pourrait être utilisé pour afficher une version mobile du site. Par exemple, « mobile.example.com » pourrait être optimisé pour les appareils mobiles.
  7. api. : Un sous-domaine « api » pourrait héberger une interface de programmation (API) pour les développeurs.

TLD (Top-Level Domain):

C’est le terme le plus communément utilisé pour se référer aux extensions de domaine situées au plus haut niveau de la hiérarchie du système de noms de domaine. Les TLD comprennent les extensions génériques (gTLD) comme .com, .org, .net, ainsi que les extensions nationales (ccTLD) comme .fr, .uk, etc.

Chemin :

C’est la structure des dossiers et des fichiers sur le serveur qui mène à la ressource souhaitée. Par exemple, dans « www.nomdedomaine.fr/dossier/page.html », « /dossier/page.html » est le chemin.

Fragment :

Également appelé ancre, il peut être utilisé pour diriger spécifiquement vers une partie particulière d’une page. Il est précédé par le symbole « # ».

Bref, l’URL est une adresse unique qui permet aux navigateurs et aux utilisateurs d’accéder à des ressources spécifiques sur Internet.

Qu'est-ce que www ?

« www » est un acronyme pour « World Wide Web ». C’est une partie souvent utilisée dans les adresses de sites web pour indiquer qu’il s’agit d’une ressource accessible via le World Wide Web, qui est une composante d’Internet.

L’acronyme « www » a été utilisé pour distinguer les sites web des autres services en ligne tels que le courrier électronique (email) et le transfert de fichiers (ftp). Ainsi, lorsque vous entrez une adresse web dans votre navigateur, comme « www.nomdedomaine.fr », le navigateur comprend qu’il doit accéder à la ressource spécifiée via le World Wide Web.

Pourquoi écourter son URL ?

De nos jours, l’utilisation de « www » dans les adresses web est devenue assez conventionnelle. De nombreux sites web fonctionnent également sans « www » dans leurs adresses, comme « nomdedomaine.fr ». Les deux formats pointent généralement vers le même contenu, car les serveurs web sont configurés pour gérer les requêtes avec et sans « www ».

Alors pourquoi écourter son URL ?

Écourter une URL peut offrir plusieurs avantages, notamment en matière d’esthétique, de convivialité et de suivi.

Voici les raisons principales pour lesquelles les professionnelles choisissent d’utiliser des URL raccourcies :

  1. Esthétique : Les URLs raccourcies sont généralement plus courtes et plus propres, ce qui les rend visuellement plus attrayantes, notamment dans des espaces limités comme les réseaux sociaux ou les messages courts.
  2. Facilité de partage : Les URL raccourcies sont plus faciles à partager, car elles prennent moins de place. Cela est particulièrement utile sur des plateformes où les caractères sont limités, comme Twitter.
  3. Suivi : De nombreux services de raccourcissement d’URL offrent des fonctionnalités de suivi, vous permettant de voir combien de fois le lien a été cliqué, d’où viennent les clics, etc. Cela peut être utile pour évaluer l’efficacité d’une campagne de marketing ou pour surveiller l’engagement.
  4. Mémorisation : Les URLs raccourcies sont généralement plus faciles à mémoriser que les URLs longues et compliquées, ce qui peut être utile pour les personnes qui veulent partager des liens verbalement ou de mémoire.

Est-ce mieux pour faire référencer son site ?

Raccourcir une URL en supprimant le « www » n’offre généralement pas d’avantages significatifs en termes de référencement (SEO) ou d’expérience utilisateur (UX). Cependant, il y a quelques points à considérer :

En fin de compte, le choix d’utiliser ou de retirer le « www » dans vos URL dépend principalement de la cohérence de votre structure d’URL et de l’expérience que vous souhaitez offrir à vos utilisateurs. Si votre site est déjà bien établi avec l’utilisation du « www », il peut être préférable de continuer à l’utiliser. Si vous créez un nouveau site ou si vous effectuez des changements majeurs, vous pouvez choisir le format d’URL qui vous semble le plus adapté à votre audience et à vos objectifs.

Pour certains individus plus âgés et dans certaines régions, l’omission du préfixe ‘www’ peut être déconcertante. Par conséquent, il est essentiel de prendre une décision éclairée quant à son inclusion ou son exclusion.

Comment faire pour obtenir une URL sans WWW ?

Voici comment écourter votre URL en utilisant le nom de domaine principal sans le « www » :

  1. Accédez à votre compte d’hébergement ou de domaine : Connectez-vous à votre compte auprès de votre fournisseur d’hébergement ou de domaine. Vous aurez besoin d’accéder aux paramètres de gestion de votre domaine.
  2. Recherchez les paramètres DNS : Dans les paramètres de gestion de votre domaine, recherchez les options liées aux paramètres DNS (Domain Name System).
  3. Trouvez les enregistrements CNAME : Les enregistrements CNAME (Canonical Name) sont utilisés pour définir des alias de noms de domaine. Vous devrez localiser l’enregistrement CNAME actuel associé à « www.nomdedomaine.fr ».
  4. Modifiez l’enregistrement CNAME : Modifiez l’enregistrement CNAME actuel associé à « www.nomdedomaine.fr » en le remplaçant par votre nom de domaine principal, « nomdedomaine.fr ». Assurez-vous de suivre les instructions de votre fournisseur d’hébergement pour effectuer cette modification.
  5. Enregistrez les modifications : Une fois que vous avez modifié l’enregistrement CNAME, enregistrez vos modifications. Cela peut prendre un certain temps pour que les modifications DNS se propagent à travers le réseau.
  6. Vérification : Après un certain temps, vérifiez que votre domaine principal, sans le « www », redirige correctement vers votre site web.
  7. Test : Testez l’URL sans « www » pour vous assurer qu’elle fonctionne correctement et redirige les visiteurs vers la bonne page.

Comment enlever le www et effectuer une redirection

Avec NameCheap

Namecheap est une société américaine spécialisée dans l’enregistrement de noms de domaine et dans la fourniture de services d’hébergement web. Fondée en 2000, elle est devenue l’un des registraires de noms de domaine les plus populaires et reconnus.

Elle emploie et soutient de nombreux Ukrainiens et offre un support client inégalable 24h/24, en anglais.

1. Connectez-vous à votre compte

url sans www namecheap étape 1

2. Confirmez votre e-mail

  1. vérifiez que l’e-mail soit bien le votre ;
  2. allez sur votre boîte mail et copier le code envoyé par NameCheap ;
  3. collez le code et cliquez sur « submit ».
url sans www namecheap étape 2

3. Confirmez votre e-mail

  1. Cliquez sur « Domain List ».
url sans www namecheap étape 3

4. Choisissez votre domaine

  1. Une fois que vous avez sélectionné le nom de domaine que vous souhaitez gérer (si vous en avez plusieurs), cliquez sur le bouton « Manage ».
url sans www namecheap étape 4

5. Ouvrez les options de DNS avancées

  1. Cliquez sur « Advanced DNS ».
url sans www namecheap étape 5

6. Changez les A Record et CNAME

  1. Assurez-vous que le premier A Record ait un @ (arobase) sous « Host »
  2. Idem pour le deuxième
  3. Assurez-vous que www se trouve sous « Host » et que le fichier soit un « CNAME »
  4. Assurez-vous que la valeur indiquée (chiffres sous « Value ») soit bien celle attribuée par votre hébergeur
  5. Idem, assurez-vous que la valeur indiquée (chiffres sous « Value ») soit bien celle attribuée par votre hébergeur
  6. Assurez-vous que votre nom de domaine soit écrit sans www

Une fois s’être assuré que tout est en ordre, il ne reste plus qu’à attendre. En général, les modifications sont visibles et les redirections sont actives dans l’heure, mais cela peut parfois prendre jusqu’à 24 heures (ce cas est rare).

Si cela ne fonctionne pas ou si vous devez apporter des modifications vous-même dans le registre, passez au point suivant.

url sans www namecheap étape 6

7. Effectuez les changements vous-même

Cette section revêt un caractère légèrement plus complexe. Je vous encourage à visionner la vidéo pour suivre les étapes avec précision.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour en haut